logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/06/2010

19 juin 1944 ...

19 juin 1944 …disparition de mon père, je ne suis pas encore née.

Papa et Maman étaient des Maquisards, ils habitaient avec ma sœur Lisette, à Villeurbanne, commune qui touche Lyon.

Hélas à côté vivait une famille qui les dénonce à la gestapo.


Maman a été arrêtée, elle était seule à la maison.

Lisette heureusement à l’école. Une voisine l’a prévient : ne rentre pas chez toi ils ont arrêté ta maman.

Lisette est envoyée à Paris chez une sœur à Papa.

Maman à la prison Montluc sera torturée, elle se garde bien de dire qu’elle est enceinte, elle tiendra bon, comment je me le demande toujours …

Une fois relâchée elle part rejoindre son mari au maquis de Limoges. Où ils continent leurs missions.

Papa est parti en mission ce jour de juin 44 et plus rien. Il a disparu.

Où, quand, comment c’est toujours l’inconnu à ce jour.

t-resistants_2824_engagements.jpeg

Maman allait avoir 93 ans lors de son décès, 3 mois avant avec Lisette et Jean son mari, une fois encore ils sont allés à Limoges pour tenter de savoir …

Commentaires

cela n'a pas du être facile tous les jours l'absence d'un papa Le + dur est surtout de ne pas savoir. mon père était résistant une de ses soeurs a été fusillèe car elle refusait de le denoncer sachant qu'il protégeait et cachait des anglais
La vie a du être difficile pour ta maman
On leur rend hommage ce jour et c'est bien
Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 18/06/2010

Coucou Bibiche !

C'est horrible ce qu'a subi ta maman , la torture étant enceinte et c'est toi le bébé comme j'ai compris puis la disparition de ton papa sans avoir su si il était mort . Quelle maman courage et elle est décédée âgée , j'espère quelle a eu beaucoup de bonheurs après ça , elle le méritait bien .Une pensée pour eux en ce jour du 18 juin .
Bonne soirée bizoux de nous , Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 18/06/2010

Nous pouvons rendre hommage à tous ses gens qui ont donnés leur vie pour en sauver d'autres.
Le pire pour vous c'est de ne jamais avoir su ce qui était arrivé à ton papa.
Je t'embrasse
A-Marie

Écrit par : Anne-Marie | 18/06/2010

Une époque de grandes souffrances... comment des français pouvaient-ils aller jusqu'à la trahison...C'est terrible mais je pense qu'aujourd'hui, des français seraient encore capables de refaire cela
c'est dans l'homme
Ta chère maman a eut beaucoup de courage
Une patriote parmi tant d'autres
plein de bises de mes Alpes amie Biche
Noélus

Écrit par : l'alpin | 18/06/2010

Difficile d'accepter que des voisins dénoncent, et il y en a eu d'autres ! je vois bien où se trouve la prison Montluc, fermée depuis peu.Quelle Maman courageuse, exemplaire et le silence concernant ton père est bien dur. Une pensée aux tiens et à tous ceux qui sont morts pour leur patrie.Bises Biche.Renée

Écrit par : Campanule | 18/06/2010

Merci Biche de nous dévoiler un pan de ta vie familiale et ce pan là,il est terriblement émouvant.Il est même "difficile" d'écrire un commentaire qui soit à la hauteur pour exalter ces anonymes courageux .

Je les admire,tes parents en font partie.

Je t'embrasse

betty

Écrit par : betty | 18/06/2010

Bonjour Biche.
C'est une histoire - vraie - bien triste que tu nous racontes là.
Ta maman a du passer par de biens durs moments.
ET je pense comme certains que le plus dur est de ne rien savoir.
Bonne soirée Biche
Je t'embrasse
Anita.

Écrit par : Anita | 18/06/2010

Merci Biche
TU AS BIEN FAIT DE NOUS PARLER DE TES PARENTS , tu as su vivre épanouie grâce à ta chère maman .
TOUTE SA VIE ELLE A RECHERCHE LA TRACE DE SON EPOUX TON COURAGEUX PAPA .
HOMMAGE A TA FAMILLE EN CE JOUR , personne ne doit les oublier .
bisous émus . huguette .

Écrit par : macary huguette | 18/06/2010

Bonsoir Biche,
Merci pour ce témoignage émouvant, où sous lapudeur des mots se cache la souffrance de ta maman et la tienne. Quel courage que celui de tes parents ! Tu peux être fière d'eux et nous remercions à distance ta famille.

Bises du grillon en ce jour douloureux.

Écrit par : Christian | 18/06/2010

je rejoins nos amis pour allumer avec toi la bougie du souvenir. flamme de souffrance, de reconnaissance , d'interogation , d'incomprehension
Tu es celle que tu es grace à ces deux parents héroïques .
je crois me souvenir que tu portes un prenom qui parle aussi de resistance
je t'embrasse

Écrit par : josette | 18/06/2010

entre nous, discrètement vous êtes une famille très courageuse ...!
Combien, ont pleuré, mais il fallait surmonter ...?

bonne nuit douce !

Écrit par : Marie-Therese | 18/06/2010

Emouvante histoire et un courage incommensurable de ta maman.
Jour douloureux pour toi sans doute.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 18/06/2010

C'est dure de perdre ainsi son père, mais encore plus quand on ne sait pas ce qu'il est devenu.

Bises !

Écrit par : patriarch | 19/06/2010

Vous êtes une famille courage,et vous avez continué la route.Tu es là pour en témoigner
Bonne journée
christiane

Écrit par : christiane | 19/06/2010

Un difficile hommage pour toi, des épreuves qu'il a bien fallut surmonter avec du courage et un bon moral. Dans de pareilles circonstances, il vaut mieux de ne pas tout savoir.

Bises et bonne journée.

Écrit par : judith | 19/06/2010

Une belle histoire émouvante,dramatique et exemplaire. Merci de nous faire partager cette intimité. Dommage que ne soit pas retenu plus souvent dans les infos par exemple, tous les faits divers vertueux qui fleurissent dans notre pays.
Souvenirs d'alsace.

Écrit par : Charline | 19/06/2010

Belle histoire que tu nous confies là aujourd'hui, une famile bien courageuse !
Bisous
Nicole et Henri qui ne t'oublies pas mais tu sais ce que
c'est ... toujours en vadrouille !

Écrit par : Nicole | 20/06/2010

corriges la faute stp merci !!

Écrit par : Nicole | 20/06/2010

J'ai beaucoup d'admiration pour tes parents et la souffrance que vous avez enduré après cette terrible épreuve .Mi jo n'a pas connu son père décédé avant sa naissance mais pour d'autres raisons.Bises affectueuses

Écrit par : heraime | 20/06/2010

Je suis très émue par l'histoire de tes parents. Je t'embrasse bien fort. Hélène

Écrit par : helene merrick | 21/06/2010

Trés émue par cette note que j' lis seulement ce jour, comme il faut admirer le courage de tes parents, aucun mot n'est assez fort pour leur rendre hommage.

A toi, leur fille tout mon amitié affectueuse.


Hélène

Écrit par : hélène | 22/06/2010

Je rejoins tous les commentaires. Une histoire poignante comme toutes celles qui touchent les personnes qui luttent et leurs familles.

Les tiens avaient choisi leur camp et nous leur devons beaucoup comme à tous ceux (et celles)qui ont lutté avec eux.

Puissions-nous être dignes de leurs sacrifices et avoir leur claivoyance.

Bises à toi et Merci pour ce partage. Monique

Écrit par : monique-â | 25/06/2010

c'est toujours avec une grande emotion que j'ecoute ou lis l'histoire de ta famille ma biche (petite larme pour leur memoire)bravo et quel courage

bisous
françoise

Écrit par : framboise | 29/06/2010

Tu en glissais parfois un mot ou deux ma Biche, mais là, tu t'es libérée et ça fait un choc... ça fait mal... Et ne pas savoir ce qu'est devenu ton papa, c'est insoutenable..je me doute bien que vous cherchez à savoir... Inutile de te donner des conseils, vous avez dû faire les Archives ??? respect pour ta famille ma Biche et pour toi, digne et fidèle à leur combat. Bises de miche

Écrit par : miche | 03/09/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique