logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/02/2012

Souvenirs de la chandeleur

vive la chandeleur

 

Maman ayant été élevée dans un couvent n’était pas du tout croyante.

A la maison la chandeleur représentait « la fête », la fête du printemps qui allait bientôt revenir. Bien sûr il y avait les crêpes, salées, sucrées que l’on devait faire sauter avec un Louis d’or dans la main, hélas point de Louis d’or chez nous !

C’était sans compter avec l’imagination débordante de notre maman : elle enlevait son alliance et nous la « prêtait » avec mille et une recommandations pour ne pas la perdre. Si ça ne nous fait pas de bien … ça ne peut pas nous faire de mal !

Et pour une fête franchement c’en était une. Ca commençait à la préparation de la pâte … bien rare si l’un ou l’une d’entre nous n’arrivait pas à avoir un œuf cassé sur la tête … et la farine ? sur les joues, le nez … les fous rires …

Bon allez on se calme disait maman il faut que la pate se repose !!!

Les crêpes faisaient notre repas du soir avec jambon, saucisson, fromage et ensuite venait le sucré, confiture, crème fraîche ou de marron, sucre … nous ne connaissions pas encore le Nutella … et bien sûr nous avions droit au cidre « bouché » !!!

Au moment d’aller au lit nous étions heureux,

nous ne savions pas encore que nous avions touché au bonheur !


Commentaires

Coucou !

Ah ! les souvenirs d'enfance ce n'est que du bonheur .
Il est touchant ton souvenir à toi . Bonne fête de la chandeleur à toute ta famille . Bizous Françoise !

Ecrit par : françoise la comtoise | 02/02/2009

faire sauter les crêpes n'est pas à la portée du premier venu ...
moi qui suis pourtant on ne peut plus adroit , après un long entrainement , j'en rate encore environ 8 sur 10 ...et encore , j'ai fait beaucoup de progès ...
bonne soirée

Ecrit par : zorg | 02/02/2009

J'ai jamais été amateur de crêpe. C'est assez drôle, car beaucoup d'ados qui ont fait leurs études dans ces milieux, sont devenus athée. C'est aussi mon cas !! Bises x2

Ecrit par : patriarch | 03/02/2009

bon a défaut de te soigner, j'espère que tu vas mieux, et de te concocter une crepe, je vais soigner les betes, je vais te raconter une histoire, chut, on est bien toutes les deux, une fois, a la foire à bordeaux, j'ai cru qu'il y avait que des vaches, et je me suis approché de quoi ;;; d'un taureau et oui tu sais a part à la tv ces petites betes pas vu souvent en vrai, tu rigoles pas, entre nous, le répètes pas anne marie

Ecrit par : ORNON | 03/02/2009

mais Jeannette, d'après la description de tes souvenirs d'enfance , repas du soir à la chandeleur, c'était parfait, tous réunis en train de faire la pâte, et déguster ces crèpes avec du cidre. Bonne journée, amitié. Renée

Ecrit par : Renée | 03/02/2009

merci Biche ,pour cette belle et touchante note , ta maman était formidable et elle savait vous rendre heureux ...même sans nutella .....DE BIEN TENDRES SOUVENIRS ....

L'hiver est rude cette année , et quand on a la grippe ,pour aller soigner les chevaux , faut s'armer de courage .
Ma nièce en a deux aussi et c'est tous les jours qu'elle va les soigner ...Elle habite dans l'Aude , il ne gèle pas souvent chez elle .....mais il fait beaucoup de vent .
Vivement le printemps . Bonne soirée et merci de tes visites ! bisous ! huguette

Ecrit par : macary huguette | 03/02/2009

Le proverbe du jour : à la chandeleur l'hiver s'en va ou bien demeure et bien je crois qu'il va nous rester encore un bon moment. Comme ici c'est crèpes à n'importe quelle occasion et bien je n'en ai pas fait et chez nous quand j'étais enfant c'était plutôt les gaufres que grand-mère faisait dans un grand moule posé sur la cuisinière à qui on avait retiré les ronds. Elle faisait la "badrée" quelques heures avant et laissait la pâte gonfler au chaud. Qu'est-ce qu'on se régalait.
Bisous Biche

Ecrit par : F.JEGOU | 03/02/2009

et bien moi, je vais faire sauter mes crêpes ce soir ?

bonne soirée

Ecrit par : MARIE-THÉ | 03/02/2009

elles étaient bonne mes crêpes, j'ai un souvenir moi aussi
nous avions une cuisinière au bois , charbon donc avec des tuyaux et avec mes frères nous faisions un concours à celui qui la ferait sauter la plus haute, et dans un grand élan la poêle est partie avec , faisant tomber les tuyaux......
tu vois un peu la tête de ma mère...............
bonne soirée
bisous

Ecrit par : anne-marie | 03/02/2009

Coucou
Beau souvenir , ça fait du bien de se remémorrer tout ça

Bises des Alpes

Ecrit par : l'Alpin | 03/02/2009

Bonjour Biche;

La joie dans les grandes familles est toute simple, naturelle, sans richesses et dorures. C'est celle du partage et de la générosité. Quand on est enfant, on ne peut pas le comprendre. Cela ne vient qu'ensuite. C'est tout l'amour d'une mère qui revient ensuite à la mémoire.

C'est très beau ce que tu nous racontes, et tu es riche de l'avoir vécu.

Bises du grillon

Ecrit par : christian | 04/02/2009

C'était bien sympathique cette "partie de crêpes"...que de bons moments se cachent parmi nos souvenirs d'enfance !!
J'espère que tu retrouves ta forme après cette vilaine grippe.
bon courage.
bisous
Jacqueline

Ecrit par : Jacqueline | 04/02/2009

Ma mère avait pour tradition de faire sauter une crêpe sur le placard dans la cuisine et elle restée là jusqu'au 2 février de l'année suivante. Pourquoi ? ... je ne m'en souviens plus ...

Nous aussi, on prenait la poêle chacun notre tour avec une pièce dans la main on faisait sauter les crêpes, pas de Louis d'Or non plus, une pièce même d'un sou faisait l'affaire .....

Soigne-toi bien.
Bises.

Ecrit par : josiane | 04/02/2009

bonjour ma belle, me voici de retour parmi vous avec un ordi réparé et une blogueuse qui l'est presque...un tour chez toi pour te redire mon amitié
à bientôt

Ecrit par : mamedjo | 05/02/2009

Un petit coucou en passant par chez toi ..et merci pour tes visites !
Bisous
Nicole

Ecrit par : Nicole | 05/02/2009

Coucou , y a-t-il une Biche sur ce blog , elle est où ?
Bizous en passant Françoise !

Ecrit par : françoise la comtoise | 06/02/2009

Commentaires

Coucou ma Biche !
Ce souvenir te revient à chaque chandeleur et c'est bon de se souvenir .
Bonne soirée avec les crêpes et ton nounours et gros bizoux !

Écrit par : françoise la comtoise | 02/02/2012

Et oui le bonheur c'est tellement simple ma Biche.Bises pleines de farine

Écrit par : heraime | 02/02/2012

Coucou Biche

Nous avons rajeunis aujourd'hui 2009, les crêpes à la place de la confiture ou du sucre un peu de poussière!!!
Ce soir André a eu le droit d'en déguster sans louis d'or dans la main, pas de fortune pour la fin de l'année, on peut toujours rêver!
Bisous de nous deux

Écrit par : Anne-Marie | 02/02/2012

Ce soir, les miennes étaient bonnes aussi, avec un peu de bière elles sont dix fois plus légères, comme TOURNESOL !

Big bisous tout froid.

Écrit par : judith | 02/02/2012

c est vrai, la soirée crèpe était une vraie fête familiale. Chez nous, chacun faisait sauter sa crèpe avec une pièce dans la main , pour être riche toute l'année !!! .. quelle soirée, c'était un vrai bonheur pour nous !!

Écrit par : michka | 03/02/2012

j'en ai jamais mangé, même enfant. Je préférais un bout de pain et un peu de saucisson !!!

belle journée avec bises

Écrit par : patriarch | 03/02/2012

J'ai toujours eu la joie d'être la première à faire sauter lescrépes jour anniversaire oblige
Merci pour ton passage
Bises brigitte

Écrit par : fleurbleu | 03/02/2012

Merci pour tes bons voeux d'anniversaire.
Je suis né une journée trop tard, pour manger les crêpes de la chandeleur ! Grrr... !
Car cette fête est fixée au 2 février, de nos jours, mais depuis quand ???

Bonne journée, bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 03/02/2012

J'en ferai demain et il en restera pour dimanche.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 03/02/2012

Tiens, ton souvenir d'alliance me fait aussi penser que l'on faisait la même chose à la maison avec l'anneau d'or. Mais les trois garçons que nous étions laissaient volontiers à la soeur le soin de faire la pâte. Nous, on était juste bon à coller la crèpe au plafond, souvent en le faisaint un peu exprès !

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 03/02/2012

Alors ça saute aussi en Bourgogne, sans louis d'or, mais avec un euro dans la main, des fois qu'ils fassent des petits !
bon week end Biche
Christiane

Écrit par : Christiane | 04/02/2012

Alors tu es gelée ???
Demain je fais des beignets !
Bisous

Écrit par : Nicole | 04/02/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique